Comment choisir un écran tactile pour votre salle de réunion ?

Technologie, marché, marques et utilisation.

Livre blanc | Octobre 2018 | hello@wipple.fr

Qui sommes-nous ?

Internet a bouleversé nos façons de travailler, apprendre, communiquer et même vivre.

Dans notre vie personnelle, les outils digitaux ou connectés font partie de nos habitudes parce qu’ils nous facilitent la vie, rendent de nombreuses tâches plus efficaces, plus confortables.

Pourtant, au travail, le passage au digital est plus “délicat”. Nos salles de réunions, nos modes de travail ressemblent étroitement à ceux d’il y a 40 ans.

Image de ce fossé : 3/4 des cadres déclarent perdre leur temps en réunion.

En 2010, Sébastien Mari a créé Wipple avec l’ambition d’améliorer la façon de travailler ensemble en Entreprise. Rien que ça Fort d’une équipe solide, agile & tournée vers l’innovation, Wipple fait son petit bonhomme de chemin. Et quel chemin !

Aujourd’hui, nous sommes fiers d’équiper et améliorer les espaces de collaboration de nombreuses et belles entreprises françaises pour les tourner vers les usages, les rendre plus simples, plus efficaces.
Nous nous challengeons et vous nous challengez quotidiennement pour trouver les meilleurs outils & logiciels collaboratifs.
Tout ça pour vous aider à créer vos plus belles innovations.

Si vous saviez comme nous sommes ravis, grâce à tous nos clients, de bouleverser le marché de l’intégration audiovisuelle !

Merci & bonne lecture.

Si vous partagez notre vision et si le cœur vous en dit, contactez-nous sur www.wipple.fr ou envoyez-nous un email à hello@wipple.fr.

Bientôt, les vidéoprojecteurs seront remplacés par de grands écrans tactiles dans toutes les salles de réunion !

L’objectif de ce livre blanc est de vous aider à choisir le meilleur écran tactile pour équiper vos salles de réunion. Nous parlons de grands écrans tactiles, qui font plus de 65 pouces ou 165cm de diagonale, comme celui ci-dessous :

Alors… comment faire pour choisir un écran tactile pour vos salles de réunion parmi tous les différents constructeurs ? Franchement pas simple à choisir puisqu’il existe plus de 30 marques sur le marché (sans inclure les marques blanches) !

Le sujet est de taille. En 2016, 364 000 grands écrans tactiles ont été installés dans des salles de réunion dans le monde. D’ici 2021, il est prévu que ce chiffre passe à 3.6 millions. Le marché va être décuplé.

Pour faire court, les vidéoprojecteurs sont hors-jeux, vive les grands écrans tactiles ! C’est aussi simple que ça. Et si vous souhaitez acheter un écran digital pour vos salles de collaboration, vous devez rester prudents. Vous devez en choisir un qui correspond à vos besoins à vos usages. Et comme chez Wipple, on s’y connaît « un peu, beaucoup, passionnément, à la folie » dans le domaine, on vous met à disposition ce « petit » livre blanc. Histoire de vous aider !

De quoi va-t-on vous parler ici ?

Pour commencer, nous allons vous donner une vue d’ensemble des différents types de technologies utilisées pour les écrans tactiles aujourd’hui.

Après cela, nous approfondirons avec quelques informations concernant le marché, les marques et les garanties.

Ensuite, nous vous aiderons à définir votre unique « cas d’utilisation « ; ou grosso modo, vous aider à répondre à la fameuse question « D’accord, un écran tactile mais pourquoi faire ? ».

Et pour finir, en utilisant notre matrice récapitulative (waouh), vous serez capable de sélectionner votre écran tactile idéal.

Et… Restez connectés, d’autres livres blancs sont à venir !

Si vous avez une quelconque demande ou si vous souhaitez discuter d’un sujet relatif, faites-le nous savoir et nous ferons de notre mieux pour vous aider.

La Technologie

Commençons directement avec les choses sérieuses : la technologie ! Il y a beaucoup beaucoup de choses à savoir. Et rassurez-vous, nous allons faire simple (sinon vous n’allez rien comprendre ).

Quatre technologies principales sont utilisées pour les écrans tactiles de grandes tailles : infrarouge, capacitive, Digital Vision Touch (DVT) et InGlass. Chacune possède ses propres avantages et inconvénients.

Technologies tactiles

Technologie Infrarouge (IR)
 
 
 

Comment ça fonctionne ?

L’infrarouge (IR) est la technologie la plus commune dans les écrans tactiles aujourd’hui.

Bon à savoir : les ondes infrarouges sont plus longues que ceux de la lumière visible, mais plus courtes que les ondes radio. Par conséquent, l’infrarouge est une lumière non visible.

Les diodes infrarouges, couvrant l’entièreté de l’écran, créent un faisceau lumineux carré à la surface. Quand l’utilisateur touche l’écran, il interrompt ce faisceau en X et Y, ce qui détermine le point de contact. L’infrarouge peut supporter jusqu’à 32 points de contact, selon la marque.

 
 

Les avantages

  • L’infrarouge est une technologie simple, établie et testée dans le temps. De plus, les diodes IR ont une bonne espérance de vie. Par conséquent, les écrans tactiles IR sont fiables, durent longtemps et sont relativement abordables.
  • Les écrans tactiles infrarouges ne requièrent pas un pilote particulier. Cela signifie que vous pouvez connecter votre ordinateur à l’écran sans installer un pilote ou un logiciel.
  • Comme dit précédemment, quand l’utilisateur utilise l’écran, cela interrompt le faisceau en points X et Y, ce qui détermine le point de contact. Si vous utilisez votre paume de main (établissant plusieurs points de contact), l’écran sera capable de reconnaitre que vous utilisez votre paume et non vos doigts. Grâce à cette capacité, vous pouvez effacer le tableau blanc en utilisant votre main entière et ensuite dessiner en utilisant vos doigts ou un stylo.
  • Les écrans IR sont disponibles avec une longueur de 5 mètres maximum, parfait pour de créer des murs d’image tactile.
  • Vous pouvez interagir avec le tableau en portant des gants.
  • Les écrans tactiles IR peuvent atteindre une précision de 4.5mm dans leur détection d’objets (ce qui est plutôt bien) et offrent un temps de réponse qui va jusqu’à 8ms (plutôt bien également).
  • Puisqu’il n’y a pas de couverture supplémentaire (contrairement aux écrans capacitifs, expliqués ci-dessous), les écrans IR offrent une très bonne qualité d’image.
  • Puisque l’infrarouge est une solution couvrante, les écrans digitaux en verre à base infrarouge peuvent être de différentes épaisseurs (parfait pour des utilisations extérieures par exemple).
 
 

Les inconvénients

L’infrarouge vient en « surcouche », au-dessus de l’écran. Si vous bougez votre doigt à moins de 3mm (plus ou moins) de l’écran, la surface considérera sa présence comme un point de contact même si vous n’avez pas physiquement touché l’écran. C’est ce qu’on appelle le « contact de hauteur ». Moins le contact de hauteur est sensible, mieux c’est. Par conséquent, comparé à d’autres technologies sans aucun contact de hauteur, la précision d’un écran tactile IR est moins bonne.

  • Dû à la technologie semi-déclarative, l’infrarouge n’est pas capable de faire la différence entre un stylo et un doigt (à moins que vous utilisiez un stylo spécial comme décrit ci-dessous).
  • La lumière du jour ou d’halogènes peut causer des interférences sous la forme de « contacts fantôme » (l’écran reconnait un contact alors qu’il n’y en a pas eu).
  • Il y a un rebord (8 à 12 millimètres) qui encercle l’écran.
  • Vous ne pouvez pas utiliser des écrans tactiles IR dans des environnements secs. Par exemple, la poussière est capable de déclencher un « contact fantôme ».
Technologie Surface Light Wave (SLW)
 

La technologie SLW est un super infrarouge.

SLW est une technologie basée sur l’infrarouge. La méthode IR est basée sur les axes X et Y. De cette façon, le processeur peut seulement obtenir les coordonnés. Avec la technologie SLW, le processeur peut décrire la forme d’un objet en utilisant l’onde lumineuse à travers l’écran. Par exemple, l’écran donnera des résultats différents quand vous utiliserez votre doigt ou votre paume de main.

 
 

Les avantages

  • Les mêmes que l’infrarouge classique.
  • Vous pouvez utiliser vos doigts, votre paume, ou n’importe quel autre objet, et spécifier ce que fait chacun (ex : mon stylo écrit, mon doigt déplace, ma paume efface, etc.).
  • SLW supporte des contacts multiples jusqu’à 32 points de contact.
  • SLW offre une meilleure précision que l’infrarouge classique (3mm) et une meilleure vitesse de réponse que l’IR classique (jusqu’à 6ms).
 
 

Les inconvénients

  • Les mêmes que l’infrarouge classique.
Technologie capacitive projetée (PCAP)
 

La technologie capacitive projetée offre une interaction de haute précision avec l'écran

Comment ça fonctionne ?

Quand un doigt (ou n’importe quoi d’autre) chargé d’électricité approche d’une surface PCAP, la charge électrique de la surface est altérée (un peu comme s’il y avait une membrane). La technologie capacitive projetée détecte un contact en mesurant la résistance à chaque point adressable sur la surface. Le changement en résistance est mesuré et converti en localisation X et Y. La technologie capacitive projetée est un maillage de fils conducteurs très fins, encapsulés dans un film adhésif transparent, puis placés sous verre.

La technologie capacitive projetée peut prendre en charge des capacités simples, doubles et multipoints.

Les avantages

  • La technologie PCAP offre une interaction de haute précision avec l’écran.
  • Vous pouvez utiliser vos doigts, vos paumes, ou n’importe quel objet, et spécifier ce que chacun fait (ex : mon stylo écrit, mon doigt déplace, ma paume efface, etc.).
  • Cette technologie ne requiert pas un contact direct avec la surface tactile (le verre est utilisé comme la surface du détecteur tactile). Cela améliore la durabilité de l’écran et permet aux producteurs de créer des écrans spéciaux pour des utilisations particulières (utilisations en extérieur par exemple).
  • Comme pour les écrans infrarouges, les écrans tactiles PCAP ne requièrent pas de pilotes spécifiques. Cela signifie que vous pouvez connecter votre ordinateur à l’écran tactile sans rien installer.
  • Les écrans PCAP peuvent être sans bordure, offrant un très beau design.
  • Les écrans capacitifs offrent jusqu’à 100 points de contact et un temps de réponse jusqu’à 5ms.

Les inconvénients

  • Les écrans capacitifs sont relativement coûteux.
  • Vous ne pouvez pas utiliser de gants, à moins qu’ils ne soient conducteurs.
  • Les écrans capacitifs n’offrent pas un contraste, une luminosité et un effet anti-éblouissement de très bonne qualité comparé à l’IR ou aux écrans DVIT (à suivre).
  • Les écrans PCAP ne fonctionnent pas si la surface est humide.
Technologie DViT
 

La techologie DViT est capable de reconnaître votre doigt, votre paume ou votre stylo, et offre une excellente sensibilité tactile.

Comment ça fonctionne ?

La technologie DVIT appartient à la catégorie des technologies de détection optique (comme les infrarouges). Prenez votre souffle, la phrase suivante est longue . C’est un système à capture numérique composé de composants matériels et de logiciels, utilisant de petites caméras digitales positionnées aux coins d’une bordure qui entourent l’écran (contrairement à l’infrarouge qui utilise des diodes IR). Quand un utilisateur touche la zone active de l’écran (avec son doigt, un stylet ou tout autre objet), les caméras localisent le point de contact (positions X et Y) et elles le transmettent au logiciel de l’écran.

Les avantages

La technologie DVIT est capable de reconnaitre votre doigt, votre paume ou votre stylo et offre une excellente sensibilité tactile.

Comme avec l’infrarouge, et contrairement aux écrans capacitifs, il n’y a pas de superposition au-dessus du verre. Cela signifie que les écrans DVIT sont robustes, offrent un bon contraste et une bon effet anti-éblouissements.

Les inconvénients

  • Comme la technologie DVIT intègre une composante logicielle, vous aurez besoin d’installer des drivers spécifiques afin de connecter votre appareil à l’écran tactile.
  • La technologie DVIT n’offre pas autant de précision que les écrans capacitifs. Cependant, ces écrans offrent une précision supérieure à celle des infrarouges.
Technologie InGlass
 

La technologie InGlass offre une excellente clarté d'image ainsi qu'un effet anti-brillance.

Comment ça fonctionne ?

Des ondes de lumière invisibles sont émises dans un verre transparent. Elles sont ensuite détectées du côté opposé par un détecteur. Quand un objet touche la surface, cela cause une perturbation qui est mesurée et calculée à une position X et Y.

Les avantages

  • La technologie InGlass offre une excellente clarté d’image ainsi qu’un effet anti-reflet.
  • Tout comme avec les écrans capacitifs, les écrans InGlass peuvent être sans bordure, offrant ainsi un beau design.
  • Vous pouvez utiliser la technologie InGlass en portant des gants.
  • Les écrans InGlass offrent jusqu’à 100 points de contact et un temps de réponse jusqu’à 5ms.
  • Comme pour les écrans capacitifs et infrarouges, aucun driver n’est nécessaire.
  • InGlass est capable de reconnaitre jusqu’à 1000 niveaux de pression.

Les inconvénients

  • Les prix des écrans InGlass se situent entre ceux des écrans capacitifs et infrarouges (plus proches de ceux des écrans capacitifs).
  • Les écrans tactiles InGlass offre un effet anti-éblouissement faible.
  • L’épaisseur du verre doit être d’au moins 3.2mm. Cela signifie qu’InGlass ne convient pas aux environnements secs.
Résumé
 
Capacité autonome
 

Intégré ou externe ?

Un écran tactile reste un simple écran. En d’autres mots, s’il n’est pas connecté à « quelque chose », un écran tactile est pratiquement inutile. Ce « quelque chose » peut être :

  • Un composant matériel directement intégré à l’écran.
  • Un ordinateur externe (qui peut être votre ordinateur personnel, connecté via HDMI pour l’audio et la vidéo et via USB pour la capacité tactile, ou tout autre type d’appareil externe).

Un écran tactile qui intègre un système opérateur est ce qu’on appelle un écran tactile autonome alors qu’un écran qui n’intègre pas un système opérateur n’est pas autonome.

Voyons quelques solutions :

Un Open Pluggable Specification (OPS) directement inséré dans l'écran

En 2010, Intel a lancé l’Open Pluggable Specification (OPS) pour standardiser l’architecture du système entre les écrans et les lecteurs multimédias. L’OPS est rapidement devenu un standard pour créer des solutions d’écrans intégrés. Puisque c’est un standard, vous pouvez brancher un OPS à n’importe quel écran tactile, ou échanger un OPS d’un écran à un autre.

L’OPS est la solution la plus courante et testée dans le temps, même si elle reste assez coûteuse.

Un composant informatique directement intégré à l'écran

Cette solution ressemble aux OPS, cependant la forme est légèrement plus large. Contrairement aux OPS, ce n’est pas une solution standardisée. Cela signifie que le matériel sera différent selon les fabricants d’écrans tactiles.

Cette solution est moins chère que l’OPS. Néanmoins, puisque l’OPS devient de plus en plus courant, l’avantage financier entre les deux solutions s’estompe.

Un mini-ordinateur attaché à l'arrière de l'écran grâce à un panneau standardisé

Cette solution est la plus flexible et la plus efficace financièrement. Cependant, puisque le mini-ordinateur n’est pas directement intégré à l’écran, vous aurez à allumer l’écran et le mini-ordinateur par deux moyens distincts. Si l’écran tactile est équipé de ports USB, ces ports ne seront pas connectés au mini-ordinateur (contrairement à un OPS ou à une autre solution informatique intégrée).

Une puce directement intégrée à l'écran

Cette solution offre de faibles performances à un coût faible. La plupart du temps, la puce exécute un système d’exploitation Android et contient des logiciels basiques (tableau blanc, affichage sans fil de base).

Votre ordinateur

Enfin, et surtout, vous pouvez simplement connecter l’écran à votre ordinateur en utilisant une connexion HDMI pour l’audio et la vidéo et une connexion USB pour les fonctionnalités tactiles.

Cette option peut venir s’ajouter aux autres (et vous accédez à cotre PC en changeant de source). Dans ce cas, il faut veiller à ce que l’écran intègre 2 ports USB Tactiles (et ce n’est pas le cas de tous les écrans tactiles.

Résumé

Vision du marché et marques

Vision du marché

Voici notre vision du marché de la salle de réunion des trois à cinq prochaines années :

  • Les salles de réunion deviendront spécialisées : salles dédiées à la créativité, à la vente, à la prise de décision et aux projets (cette dernière compte d’ailleurs pour 70% des salles de réunion en entreprise).
  • Les réunions deviendront plus transparentes, connectées aux réseaux sociaux de l’entreprise (ou n’importe quel répertoire de données).
  • Le coût moyen d’équipement d’une salle de réunion augmentera. Par conséquent, les entreprises devront être capables de mesurer leur retour sur investissement.
  • Les écrans tactiles se développeront de manière significative sur les cinq prochaines années avec intégration d’OPS (ou de solutions similaires), des webcams, des micros et des capteurs. Les écrans tactiles seront vus comme des ordinateurs et les projets seront gérés de plus en plus par l’équipe informatique et de moins en moins par l’équipe audiovisuelle.
  • Puisque les logiciels de vidéoconférence (tels que Skype Entreprise, Zoom…) sont devenus essentiels sur n’importe quel ordinateur personnel, des salles équipées pour les vidéoconférences deviendront probablement une norme. Le besoin d’avoir toutes les salles de réunion équipées pour la vidéoconférence se développera.
  • Les réunions seront davantage « main-libre ». Pas besoin de venir avec un PC ou d’afficher vos appareils puisque l’écran sera connecté à toutes les données nécessaires.
  • La productivité durant les réunions sera plus importante pour les entreprises puisque l’analyse basée sur les données de la « valeur du temps » devient plus facile à mesurer.

Vision de la marque

Jusqu’à 2016, le marché des écrans tactiles existait en tant que niche. Aujourd’hui, il a évolué en marché de volume.

Sur le marché EMEA des entreprises (Europe, Moyen-Orient et Afrique), cinq grandes marques contrôlent 46% du marché : CTOUCH, Sharp, Smart, Samsung, Sahara. 19% du marché est partagé entre des marques bien connues telles que Dell, Avocor, Viewsonic, LG, etc.

34% du marché est partagé parmi des marques « inconnues », qui sont généralement des marques blanches (ex : écrans fabriqués en Chine et vendus en Europe par un distributeur).

Nous pensons que le marché va se consolider au bénéfice des leaders actuels. Nous prédisons que le top 5 des fabricants partagerons 80% du marché dans les 3 prochaines années.

A noter que les garanties Constructeur s’étendent de 2 ans (Samsung) et vont jusqu’à 7 ans (CTOUCH). Les garanties et garanties prolongées sont un important facteur de décision.

Note à propos de Surface Hub, Jamboard and Spark Board

Puisque Microsoft Surface Hub, Google Jamboard et Cisco Spark Board sont des écrans tactiles dédiés, nous avons décidé de ne pas inclure ces écrans dans ce livre blanc.

Quelle taille d'écran pour ma salle de réunion ?

Définir votre utilisation

Maintenant que vous avez rassemblé toutes les informations essentielles d’un point de vue technique, il est temps d’approfondir les besoins d’utilisateurs. Nous pouvons distinguer plusieurs « typologies » de salles de réunion : salle de créativité (ou de génération), salle de synchronisation & salle de décision.

Salle de synchronisation

L’objectif d’une salle de synchronisation est de s’échanger des informations et avancer sur un projet (décider d’un budget pour un projet par exemple, ou mettre à jour la feuille de route d’un projet). C’est une salle tournée vers l’efficacité.

Dans ce type de salles, les utilisateurs doivent être capables d’afficher leurs documents depuis leurs appareils personnels, dessiner sur un tableau blanc, annoter leurs documents, et de faire tout ça d’une manière simple et intuitive. Les participants pourraient aussi avoir besoin de faire des appels vidéo avec d’autres salles ou avoir des participants à distance, ainsi que partager des documents avec des non-participants.

Ces réunions sont généralement courtes et efficaces (45min max). Les participants travaillent debout ou assis. Ces salles peuvent être grandes ou petites, avec de la place pour 2 à 8 personnes. S’il y a plus de 8 participants, ce serait davantage considéré comme une salle de présentation.

Les participants peuvent être internes ou externes, amenant leurs propres appareils personnels avec différents types de connecteurs (HDMI, mini-HDMI, USB, rien, etc.). Une solution d’affichage sans fil est donc essentielle pour ce type de salle. Avoir une fonctionnalité de réservation de salle intégrée peut être intéressant.

L’expérience tactile est très importante et la capacité multi-contacts est aussi importante.

La solution Kickle est un parfait exemple de solution pour une salle de réunion efficace, surtout si vous utilisez déjà Skype Entreprise en tant que solution de communication unifiée. Kickle prend la forme d’un mini-ordinateur ou est directement intégré dans certains écrans tactiles.

Salle de créativité ou de génération

L’objectif d’une salle de créativité (ou de génération, comme on aime bien les appeler chez Wipple) est de générer des idées (partir d’une feuille blanche) ou de résoudre des problèmes complexes de manière collaborative. Ce type de salle peut être équipé avec des logiciels de création (brainstorming, post-it, etc.) et utiliser une large surface tactile.

Les collaborateurs peuvent travailler debout et les réunions peuvent être longues (plusieurs heures ou même une journée entière). La capacité de salles efficaces est de 5 à 8 personnes. S’il y a plus de 8 personnes, vous devriez envisager de séparer les participants en différents groupes/différentes salles. Les réunions durent plus longtemps dans ce type de salles.

Les logiciels de création doivent savoir discerner un stylo, un doigt et une paume. L’expérience tactile doit être optimale et la capacité de multi-contacts est aussi importante. Ils doivent être préinstallés et prêts à l’utilisation directement depuis l’écran et, par conséquent, l’écran tactile doit être équipé soit d’un OPS, d’un PC intégré ou d’un mini-ordinateur externe. Puisque les logiciels de création peuvent être assez spécifiques, les écrans Android ne sont pas une option.

Pour ce cas d’usage, chez Wipple, on aime bien préconiser la suite logicielle créative Hoylu.

Salle de décision

L’objectif d’une salle de décision est de…. prendre des décisions complexes (alors qu’en salle de synchronisation, s’il y a une décision, elle est souvent simple à prendre). Le délai de prise de décision dépend de l’urgence du problème (si c’est une salle de crise, il faudra tourner la salle vers l’efficacité).

Dans ce type de salles, plusieurs utilisateurs doivent être capables d’afficher plusieurs documents depuis leurs appareils personnels, annoter leurs documents ou même prendre des notes. Les participants pourraient aussi avoir besoin de faire des appels vidéo avec d’autres salles ou avoir des participants à distance et leur partager leur surface de travail à distance.  Généralement plusieurs écrans sont nécessaires pour fournir une grande surface d’affichage.

Ces réunions durent entre 1 et 3 heures. Les participants travaillent debout ou assis. Ces salles doivent être plutôt grandes, avec de la place pour 2 à 8 personnes.

Les participants peuvent être internes ou externes, amenant leurs propres appareils personnels avec différents types de connecteurs (HDMI, mini-HDMI, USB, rien, etc.). Une solution d’affichage sans fil performante et flexible est donc essentielle pour ce type de salle.

L’expérience tactile est très importante et la capacité multi-contacts est aussi importante. La priorité ira toutefois à la possibilité d’afficher un grand nombre de contenus.

Autres salles de réunion ou cas spécifiques

Les salles de présentation

Une salle de présentation est une salle où un présentateur anime un discours ou une présentation devant une audience. Comme quand vous présentez un PowerPoint par exemple. Comparées aux salles de synchronisation ou de création, les réunions de présentation ne sont pas interactives. C’est « juste » de l’information descendante, sans création de valeur. L’orateur a donc simplement besoin d’afficher son appareil, d’annoter en utilisant l’écran tactile et éventuellement de dessiner quelque-chose sur l’écran blanc—tout ça de manière intuitive et simple.

La capacité des salles varie entre 8 et 40 personnes. Pour des salles efficaces, une solution d’affichage sans fil est indispensable alors qu’un système de vidéoconférence est rarement nécessaire.

Les expériences tactiles et multi-contacts ne sont pas cruciales. La largeur de l’écran doit être assez grande.

A terme, ces réunions de présentation disparaîtront car elles ne créent pas de valeur. Et si une réunion ne crée pas de valeur, alors que c’est son essence, à quoi bon la maintenir ? Cette transmission d’information peut se faire de façon asynchrone et à distance à travers un outil de communication ou de collaboration.

Les salles de formation

Selon le cours dispensé ou même la façon d’enseigner, les salles de formation pourront prendre la forme de salle de synchronisation ou de créativité.

Les salles spécifiques

Les salles spécifiques peuvent avoir besoin de solutions particulières. Par exemple :

  • Une salle de contrôle
  • Un environnement particulier (extérieur, endroits poussiéreux)
  • Une solution mobile
  • Une salle où des plans sont faits

Selon l’utilisation de la salle, l’importance de l’expérience tactile, de la capacité de multi-contacts, de la résistance et de la capacité de vidéoconférence varieront.

Vous avez presque fini. Nous espérons que vous appréciez ce livre blanc.

Pensez-y : ce sera un plaisir pour nous de vous aider à choisir le bon écran.

Enfin, il est temps de choisir !

Merci de nous avoir lus !

Contactez-nous sur www.wipple.fr ou hello@wipple.fr