Face à votre SmartPhone ou scotché à votre PC, je vous imagine débuter la lecture de cet article.
Force est de constater que le digital est présent, comme s’il avait toujours été là, dans notre quotidien. Que ce soit à la maison ou au bureau.
Et cela d’autant plus depuis la pandémie de COVID-19 !
Entre télétravail obligatoire et distanciation sociale, de nouveaux usages sur notre lieu de travail apparaissent. Loin de nous l’époque où nous étions ravis de claquer une bise à nos collègues chaque matin.
Aujourd’hui, les réunions Zoom, Teams, ou Google Meet prennent le dessus.

De nouveaux usages sur notre lieu de travail

Selon une enquête de la DARES , 26 % des actifs français ont télétravaillé au moins un jour par semaine en mai 2021.
Et parmi eux, 31 % déclarent avoir télétravaillé tous les jours de la semaine, soit 8 % de l’ensemble des salariés.

 

 

Alors certes, les chiffres sont inférieurs à ceux constatés pendant les confinements successifs, mais le télétravail s’installe. Et visiblement, c’est durable.
Le homeworking s’impose comme une nouvelle habitude de travail, notamment dans le secteur privé.
Nous avons ainsi constaté 5 nouveaux usages chez nos clients.

1. Ne plus avoir un bureau affecté va devenir la norme.

Comme nous l’évoquions, dans un précédent article, la mise en place du télétravail généralisé va engendrer, dans de nombreuses entreprises, la mise en place d’une stratégie de Flex-Office.
Plus le nombre de jours de home office sera ambitieux, moins la logique de maintenir un espace de bureau affecté par collaborateur n’aura de sens.

 

 

Avec le flex office, loin de nous l’idée de supprimer à tire larigot des postes de travail.
En effet, la mise en place du flex-office doit être mûrement réfléchie, et se coupler à la mise en place d’outils digitaux.
L’objectif est de garantir aux collaborateurs qu’ils auront un poste de travail quand il viennent au bureau.
L’enjeu d’un outil de flex-office sera donc simplement de permettre à un collaborateur de trouver facilement un poste de travail.
Et pour ce faire, la mise en place d’outils de desk occuppancy et desk booking est primordiale.

2. Il sera très rare de faire des réunions avec 100% de présentiel

Si on évite les rassemblements familiaux, ce n’est pas pour se retrouver collé serré avec Jean de la compta pour la réunion hebdo.
Non !
Aujourd’hui, les “chances” de regrouper un ensemble de personnes dans une même pièce se minimisent. Mon nouvel an solo en est témoin.

 

 

L’entreprise doit donc rapidement repenser ses espaces de réunion pour les rendre hybrides ; les rendre “communiquants” avec des personnes distantes.
La salle de réunion hybride va donc s’imposer dans la plupart des entreprises.

Certaines solutions sont d’ailleurs faciles à mettre en place.
On pense ainsi à des systèmes tout en un tel que la Logitech Rally Bar qui intègre une caméra, un micro et des haut-parleurs pour des salles de réunion de taille moyenne.

 

 

Les fabricants comme Logitech, Poly, Crestron ou encore Jabra l’ont bien compris et nous proposent une belle panoplie d’équipements pour les salles de réunion hybride.

3. On viendra au bureau pour travailler avec les autres

Dans notre article, Télétravail & Flex Office : quel devenir pour vos bureaux en entreprise, nous écrivions que le télétravail, pour une majorité des personnes, est une réussite parce qu’à la maison on travaille mieux seul qu’au bureau, tout en restant connecté aux autres.
Mais, nous sommes aussi convaincus que venir au bureau restera dans les habitudes car c’est là que l’on continue de travailler mieux avec les autres.

 

salle de créativité

 

Dans ce cadre, nous sommes convaincus que la généralisation du télétravail ne va pas générer une baisse des m² de la Workplace mais une réallocation des m² individuels à des m² collectifs.
Ainsi, la Workplace restera le “cœur” pour les activités de collaboration grâce auxquelles une entreprise innove, crée de l’attachement et soutient la culture de l’entreprise.

4. Les plateformes du type Microsoft Teams, Google Workspace vont prendre une place centrale

Un jour, nous travaillons à la maison, l’autre au bureau.
Sur un poste de travail individuel, ou dans une salle de réunion.
Tantôt sur des tâches individuelles, parfois collectives.
Bref, véritables prestidigitateurs, nous jonglons entre les différents modes de travail.

 

 

Et l’enjeu aujourd’hui est de créer du liant entre tous ces usages. Un peu comme dans la mayonnaise ; d’offrir une expérience utilisateur fluide et efficace.
Les plateformes telles que Microsoft Teams ou Google Workspace deviennent ainsi des outils centraux, de véritables couteaux suisses.

Ainsi, on peut imaginer l’expérience utilisateurs suivante dans une Digital Workplace optimisée pour Microsoft Teams :

  • Je travaille de chez moi sur un Excel sauvegardé sur mon Sharepoint.
  • Si je souhaite me rendre au bureau, je réserve un poste de travail via une app de flex-office sur Microsoft Teams type Waldo ;

  • Lorsque je suis au bureau, je peux ouvrir et continuer ce même fichier Excel depuis n’importe quel navigateur web. Mes collègues ont avancé sur le fichier entre temps.
  • Je me rends ensuite en réunion. Je démarre une réunion Teams en un clic et mes collègues se connectent à distance très facilement.

  • Si j’ai un invité au bureau, je reçois une notification sur Teams lorsqu’il se présente à l’accueil.

Bref, je vous passe les multiples exemples qui me viennent en tête mais vous l’aurez bien compris : ici, le lien central c’est la plateforme Microsoft Teams.
Je bascule facilement d’une tâche à une autre, simplement. Sans rupture.
La plateforme, ici Teams, m’accompagne et m’offre la flexibilité dont j’ai besoin.
Et l’ensemble des solutions Digital Workplace s’y connecte petit à petit.

5. Le digital va nous assister

Alexa quel est l’agenda du jour ?

Et oui, nous ne sommes plus seuls !
Un peu comme Alexa à la maison, le digital va nous assister dans notre quotidien.
Même sans assistance vocal, le digital prend déjà des allures de coach.
On pense ainsi aux applications flex-office comme Waldo ou Moffi qui réservent pour nous une place de travail selon nos habitudes. Et nous donnent de la visibilité sur la localisation de nos collègues.

Waldo, vous permet d’ailleurs de répondre à cette fameuse question : Y a t’il du monde au bureau demain ?

Bref, nos habitudes de travail évoluent, les besoins de nos équipes aussi. Dans toute cette transformation, les experts Wipple sont là pour vous accompagner !

Configurez votre salle de réunion en 30 sec.

Et découvrez instantanément vos équipements et votre prix


Vous pouvez compter sur Wipple pour toutes vos questions concernant vos projets de Digital WorkPlace ou encore Flex Office !

Nos experts restent en alerte pour vous ! 🚀

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *